Qualité de vie au Travail

Congé menstruel en France : un débat en entreprise ?

3 minutes
Les menstruations (plus communément appelées « règles ») et les maux qu’elles entraînent chez certaines femmes sont encore aujourd’hui des sujets très tabou. Pourtant, des entreprises ont choisi de proposer à leurs collaboratrices un congé accessible sur cette période difficile. Qu’est-ce que le congé menstruel ? Pourquoi certaines entreprises ont choisi de le mettre en place ?
Congé menstruel

Les menstruations au travail

Les maux provoqués par les menstruations peuvent être importants, voire invalidants, obligeant certaines femmes à s’absenter du travail. Une étude de BMJ Open réalisée sur des femmes âgées de 15 à 45 ans révèle que c’est le cas pour 14% d’entre elles. 81% ont également indiqué se rendre tout de même au travail mais que leur productivité est impactée. Deux tiers d’entre elles aimeraient avoir la possibilité d’avoir des horaires aménagés ou allégés pendant cette période.

Le congé menstruel en entreprise

L’exemple de l’entreprise Louis.

L’une des premières entreprises à avoir expérimenté le congé menstruel est la SCOOP montpelliéraine La Collective en 2021. L’entreprise toulousaine Louis, qui fabrique des bureaux en bois, a quant à elle décidé de se lancer le 8 mars 2022, date symbolique, le 8 mars étant la journée internationale des droits des femmes. Les employées souffrant de règles douloureuses peuvent bénéficier d’un congé payé par mois, sans justificatif médical. Il peut être pris sans prévenir en avance, et sans accord du manager. L’entreprise est de plus en plus sollicité pour témoigner de son expérience.

En savoir plus : https://www.monentrepriseinclusive.com/lentreprise-louis-experimente-le-conge-menstruel/ .

Le congé menstruel permet aux personnes qui souffrent de règles douloureuses de s’absenter pendant cette période. Selon les entreprises qui le proposent, il est possible de s’absenter une ou plusieurs journées et il peut s’agir d’un congé payé ou non.

Le congé menstruel est déjà adopté dans certains pays, pour certains depuis longtemps (Japon, Indonésie, …). En Espagne, le gouvernement a approuvé le 17 mai 2022 un projet de loi instaurant un congé rémunéré par l’Etat. C’est une première en Europe ! En France, rien n’est encore prévu dans le code du travail mais des premières expérimentations ont été lancées.

 

Les avantages cités sont les suivants :

  • Une amélioration de la qualité de vie au travail des femmes.
  • Un impact moins long des menstruations douloureuses : les femmes qui en souffrent peuvent ainsi se reposer et reprendre leur travail plus efficacement.
  • Favoriser l’égalité professionnelle : tous et toutes peuvent avoir les mêmes droits à des conditions de travail adaptées.
  • Permettre de lever le tabou sur les règles pour les générations actuelles et les générations futures.

 

En France, le sujet reste très controversé et des questions font débat : Pourquoi les femmes auraient-elles le droit à plus de congés que les hommes ? Ne risquons-nous pas d’amplifier la stigmatisation des femmes (considérées comme plus fragiles et moins facilement recrutées par exemple) ? N’y-a-t-il pas des possibilités d’abus ? Si le congé menstruel fait son chemin, il souligne en effet toute la complexité du tabou des menstruations et des femmes dans le monde du travail.

QUELQUES CHIFFRES

L’impact des menstruations sur les femmes : douleurs et impact psychologique

L’IFOP a publié en 2021 une étude sur l’impact des règles dans la vie des françaises.

Voici quelques chiffres :

  • Près d’une femme sur deux souffre de règles douloureuses.
  • Les menstruations ont également un impact psychologique : 81% des personnes interrogées ressentent des désagréments (80% de la fatigue, 59% se sentent mal dans leur peau…).
  • 46% d’entre elles ont déjà ressenti que leur douleur ou leur mal-être étaient sous-estimés par leur entourage.
  • 87% des femmes souhaiteraient ne plus être menstruées.

Sur le site de l’Assurance Maladie, on apprend également que 10% des femmes souffrent d’endométriose, une affection qui provoque des douleurs très fortes pendant les menstruations. Plus d’informations : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/endometriose/definition-facteurs-favorisants .