Recrutement

Recrutement sans CV, par les compétences : c’est tendance !

4 minutes
Vous êtes employeur et devez recruter un ou plusieurs collaborateurs ? Vous avez peut-être déjà entendu parler de « recrutement par les compétences », ou de « recrutement sans CV ». On vous explique les avantages de cette tendance RH 2022.
Recrutement sans CV

D’après une étude de Challenges Magazine parue fin 2021, 70% des entreprises peinent à trouver des bons candidats à leurs offres d’emploi. Et lorsque le recrutement aboutit, près de la moitié des CDI se soldent par un échec au bout de 18 mois*. Face aux difficultés des services des ressources humaines, la solution ne serait-elle pas de remettre en question les schémas classiques de recrutement ? 

Les limites du curriculum vitae

Difficile aujourd’hui de recruter et de pérenniser la collaboration avec ses salariés. Les entreprises ont de réelles difficultés à trouver les bons profils et sont confrontées à des turn-over importants.

Mais pourquoi ? La méthode traditionnelle du recrutement avec CV est pointée du doigt.

En effet, les recruteurs, lors de la phase de sélection des candidats avant entretien, passent très peu de temps sur chaque CV, environ 40 secondes en moyenne. Ils sont alors sensibles à certains mots-clefs et priorisent des personnes ayant déjà travaillé dans le même type de poste ou de secteur. En misant tout sur le parcours professionnel des candidats, ils passeraient ainsi à côté de très bons profils.

Le concept même du CV est aussi remis en cause. Le candidat doit résumer son parcours en une page, ce qui le limite beaucoup, et certaines informations passent à la trappe. Pour certains, il est totalement aberrant de sélectionner des profils sur un tel document qui n’est en fait que la partie visible de l’iceberg.

Enfin, le simple fait de demander un CV freinerait certains talents qui n’oseraient pas postuler sachant pertinemment que leur parcours est trop atypique et ne rentre pas dans les cases.

En choisissant d’abandonner le CV, on choisit un recrutement par les compétences !

Embauche sans CV : comment ça fonctionne ?

Plutôt rare il y a quelques années, le recrutement sans CV est pourtant présent dès les années 1990 chez Pôle Emploi via la méthode de recrutement par simulation (MRS) où “le candidat est invité à réaliser des exercices en lien direct avec des situations de travail concrètes”. Aujourd’hui, on peut le considérer comme un phénomène de mode : les entreprises et les cabinets de recrutement sont de plus en plus nombreux à s’y mettre. A chacun sa méthode pour sélectionner des candidats : tests de compétences / d’aptitude, jeu, quiz, cas pratique sur mesure selon l’offre d’emploi…

Nous vous avons sélectionné quelques exemples !

Laurent Arnaud est co-fondateur du collectif #JeNeSuisPASunCV, engagé dans une démarche de recrutement sans CV. Aujourd’hui, la plateforme compte 15 000 candidats sourcés et son fondateur ambitionne une croissance de 25 % d’ici la fin de l’année…
Lire la suite : https://elandestalents.apicil.com/recrutement/laurent-arnaud-recrutement-sans-cv-pour-casser-les-codes/

Equipe PeopleIn

Parmi les méthodes de recrutement sans CV, celle de l’agence de recrutement innovant People In, utilise un test de présélection des candidats en ligne se basant sur les compétences transversales ». Elodie Sarfati, fondatrice et dirigeante de l’agence, répond à nos questions.
Lire la suite : https://elandestalents.apicil.com/recrutement/recrutement-sans-cv-competences-transversales/

Mais encore…

  • Les bornes hucLink. Ces bornes orange fluo, au design proche des bornes SNCF, sont placées dans des lieux de forte fréquentation (gares, centres commerciaux…). Toute personne peut candidater en toute simplicité à certaines offres proposées sans fournir de CV en répondant à quelques questions. En plus du côté ludique, le recruteur va directement au contact du public et élargit fortement sa cible !
  • Les job dating Le concept ? Rencontrer directement les candidats en s’inspirant des célèbres speed dating. Il est bien spécifié que les candidats peuvent se présenter sans CV. Ainsi, la rencontre avec le candidat est privilégiée. Le job dating a par exemple été choisi par le géant de la distribution E.Leclerc pour le recrutement de certains nouveaux collaborateurs.
  • Les escape game. Comme l’entreprise spécialisée Emeraude l’indique sur son site internet,“ les escape game donne l’opportunité d’analyser le profil de chaque candidat, sans filtre, au-delà des apparences contrairement à ce que vous pouvez trouver sur un CV ou lors d’un entretien d’embauche”.

Vous n’aurez aucun mal à trouver d’autres exemples intéressants en parcourant internet !

Recrutement sans cv : les avantages

Recruter sans CV aurait de nombreux avantages !

  • On le répète, grâce à cette méthode, on ne passe plus à côté de certains profils excellents ! Le recruteur n’est pas influencé par certains clichés qui ont la peau dure. L’âge, le sexe, l’apparence de la personne, le secteur, vont par exemple influencer, volontairement ou non, la sélection des profils. En plus d’ouvrir la porte à des candidats que l’on n’aurait pas retenu à la base, on lutte également contre toute discrimination.
  • On donne toute la place aux compétences dans toutes leurs globalités : hard, soft et mad skills (savoir-faire, savoir être et compétences liées aux loisirs).
  • Les risques de turn-over sont réduits. On recrute une personne qui correspond vraiment au poste et pas seulement à l’idée très cloisonnée que l’on se fait du candidat idéal. En allant plus loin que le CV, on sélectionne des profils qui peuvent réellement s’épanouir et ne pas quitter le poste rapidement.
  • On ne freine pas des candidats potentiels qui ne correspondent pas exactement au poste et on rencontre ainsi des nouveaux talents insoupçonnés.

 

Que l’on soit sceptique ou non sur ce mode de recrutement, il ouvre dans tous les cas des perspectives pour élargir sa cible de candidats potentiels, une idée très intéressante surtout dans les secteurs en pénurie de candidats.

 

*Source Hiring for attitude“, Mark Murphy