Qualité de vie au Travail

Les gestes écologiques en entreprise qui font du bien

le 07/01/2020 Temps de lecture 5 minutes Mélanie Prévost

Et si vous proposiez à vos collaborateurs ou à votre entreprise d’adopter la green attitude pour démarrer en beauté cette nouvelle année ? L’écologie est en effet aujourd’hui un axe incontournable ! Nous vous avons sélectionné des idées de gestes tout simples à mettre en place autour de la lutte contre les déchets, l’anti-gaspillage et l’écologie numérique. A vous de jouer !

55% des collaborateurs pensent que l’engagement social ou environnemental d’une entreprise est un critère plus important que le salaire (76% chez les millenials !). 15% des collaborateurs sont impliqués dans la stratégie RSE de leur entreprise mais 70% souhaiteraient pourtant l’être davantage*. Voilà trois chiffres qui font réfléchir ! Pour motiver et fidéliser ses collaborateurs les entreprises sont de plus nombreuses à leur proposer de s’engager au quotidien pour de belles valeurs (mécénat de compétence, bénévolat pour des associations, actions au sein de l’entreprise, etc.).

Entreprises responsables : mission zéro déchet !

Chaque salarié passe en moyenne 200 jours par an dans son entreprise et produit entre 120 et 140 kg de déchets sur l’année dans ce cadre. Il existe pourtant des gestes tout simples pour réduire cette production de déchets et il s’agit surtout d’adopter les bons réflexes ! Comme pour chaque action à mettre en place dans une entreprise, il est primordial d’intégrer tout le monde à la démarche. Faire un bilan en amont permet de voir ensemble ce qu’il est possible de changer.

  • Mieux gérer les fournitures : ne commandez que le stricte nécessaire, choisissez de la qualité pour éviter de devoir remplacer trop souvent le matériel et privilégiez les fournisseurs ayant une approche raisonnée : cartouches d’imprimante réutilisables, récipients consignés, matières recyclables, etc. Pour le matériel de bureau, pensez aussi aux éléments reconditionnés et au matériel d’occasion. Cela permet aussi de faire des économies !
  • Dites au revoir au plastique ! Bannissez le jetable et les matériaux non recyclés et non recyclables : remplacez tous les verres, tasses, couverts, par des éléments réutilisables.
  • Choisissez une alimentation plus saine dans les distributeurs et les cantines : proposez des produits bio et durables, issus de l’agriculture locale, sans emballage. Certaines entreprises vont encore plus loin en proposant des distributions de paniers de légumes et du vrac (il est très pratique de pouvoir les récupérer directement au travail !).
  • Mettez en place un système de tri et un compost. A noter : ne pas hésiter à afficher des notices au-dessus des poubelles pour accompagner les collaborateurs dans cette démarche. Ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver !
  • Sensibilisez les collaborateurs à ne pas jeter leurs déchets par terre (mégots, papiers, etc.). A l’instar du Word CleanUp Day qui réunit des milliers de personnes à travers le monde pour nettoyer la planète, proposez des actions de ce type à vos collaborateurs sur leurs heures de travail. Ramassez les déchets qui polluent le cadre de votre entreprise et sa proximité ou des zones naturelles (lacs, plages forêts…). C’est aussi une très belle action de team building !

Voici un guide très complet qui pourra vous inspirer, publié par ZeroWasteFrance : Zéro déchet au bureau

L’anti gaspi : l’économie d’énergie au cœur de votre transition écologique

Lumières qui restent allumées, robinets qui coulent, chasses d’eau qui fuient, chauffages allumés dans des pièces inoccupées… C’est le quotidien de beaucoup d’entreprises sans que personne ne s’en rende compte ! L’économie d’énergie est pourtant l’une des priorités pour lutter contre le réchauffement climatique. Voici quelques pistes.

  • Trouvez des référents dans l’entreprise pour la gestion des locaux : certaines entreprises ont au sein de leurs équipes des personnes en charge des locaux qui peuvent veiller à bien les gérer pour éviter le gaspillage d’énergie. Quand ce n’est pas le cas vous pouvez proposer en interne à des collaborateurs d’être référents.
  • Choisissez du matériel adapté : privilégiez des ampoules basse consommation, installez des capteurs pour que la lumière ne s’allume qu’en cas de présence dans la pièce, changez les chasses d’eau et les joints de robinets si cela est nécessaire…
  • Dites stop au gaspillage de papier et d’impression ! Veillez à bien former les collaborateurs à l’utilisation de l’imprimante pour éviter les mauvaises impressions. Réutilisez le papier en brouillon, imprimez en noir et blanc, choisissez du papier recyclé et issu de forêts raisonnées !
  • Adaptez vos locaux : si possible, adaptez vos locaux pour les rendre moins énergivores (isolation, chauffage, etc…).

Le digital a révolutionné notre quotidien au travail de façon souvent positive (dématérialisation, télétravail, etc.) mais cache aussi malheureusement des chiffres inquiétants. D’après une infographie d’archimag , une seule recherche sur Google équivaut à une émission de CO2 de 10g et envoyer 20 e-mails par jour pendant un an pollue autant que parcourir 1000 km en voiture. La fabrication des ordinateurs, tablettes et mobiles a aussi un impact catastrophique sur l’environnement.

Proposez à vos collaborateurs des bons réflexes pour limiter cet impact !

  • Utilisez des navigateurs solidaires comme Lilo et Ecosia. Ils proposent pour certains de compenser les émissions carbone émises mais permettent aussi de soutenir des associations qui œuvrent notamment pour l’écologie ! Sur Ecosia les recherches internet se transforment par exemple en dons pour soutenir un programme de reforestation !
  • Limiter le nombre de mails ! Ce n’est pas toujours simple mais parfois privilégier les échanges à l’oral permet d’avoir un impact conséquent sur le nombre d’envois de mails.
  • Choisissez un parc informatique reconditionné (ayant déjà servi mais réparé pour être tout aussi fonctionnel). Pensez à bien recycler le matériel qui ne fonctionne plus.
  • Faites le ménage ! Limitez les données stockées, supprimez les mails inutiles dans les boîtes de réception et les logiciels installés non utilisés. Stocker des données inutiles gaspille énormément d’énergie !

 

Mettre de l’écologie dans le quotidien des collaborateurs permet d’y mettre du sens ! C’est une démarche positive, collaborative et ludique ! L’entreprise doit sensibiliser et accompagner. Elle peut choisir d’embaucher un ou des collaborateurs dédiés à cette mission. Mais il aussi possible de proposer ce rôle en interne à des personnes qui souhaitent réellement s’investir. Il faudra alors penser à leur libérer du temps de travail. Pour rendre la démarche la plus collaborative possible, installez une boîte à idées dans les locaux et n’oubliez pas d’informer tout le monde des avancées ! Même si certains s’investissent moins ou pas du tout, ils peuvent rapidement revoir leur positionnement en voyant l’engagement de l’entreprise et de leurs collègues !

 

*Sources : Cone Communications, CSR Study, 2017 et Baromètre RSE Ekodev, Des enjeux et des hommes-Occurrence, novembre 2017.

Derniers articles