Qualité de vie au Travail

Déménagement des salariés vers les campagnes : comment les entreprises peuvent-elles s’adapter ?

4 minutes
Le covid et le développement du télétravail ont ouvert la perspective d’un meilleur cadre de vie pour de nombreux salariés qui ont choisi de quitter les grandes villes pour la campagne. Cet exode urbain provoque un véritable chamboulement dans de nombreux secteurs, comme celui de l’entreprise.
Déménagement campagne

Quand les salariés et les cadres quittent les villes : le phénomène en chiffres

“Je pars m’installer à la campagne ! ”. Il n’est plus rare d’entendre cette phrase sortir de la bouche de ses collaborateurs. CadreEmploi a publié une série d’études permettant de considérer l’ampleur du phénomène. Dans l’une d’elle (https://www.cadremploi.fr/editorial/actualites/actu-emploi/partir–vivre–au-vert–les-cadres-disent-oui ) 68% des cadres interrogés indiquent être prêts à partir “vivre au vert” : 36% vers la campagne et 69% vers une autre région.

Mais ce phénomène de mobilité ne s’arrête pas aux cadres ! Une étude réalisée par Paris je te quitte (https://paris-jetequitte.com/etude-impact-confinement-quitter-paris/ ) mentionne que 56% des personnes interrogées ont perçu le confinement comme l’occasion de prendre du recul sur leur vie. 42% des franciliens se sont dit prêts à quitter Paris au plus vite : 59% pour un environnement moins stressant et plus proche de la nature et 57% pour une vie plus simple en phase avec leurs valeurs.

Conséquence pour les entreprises ? La volonté de déménager, et donc de s’éloigner géographiquement des bureaux, entraîne de nouvelles attentes des salariés. Les règles de télétravail par exemple, initialement prises dans le cadre des restrictions dues à la crise sanitaire, est devenu presque une norme.

Une entreprise, qui ne prend pas en considération cette évolution importante des modes de travail, ne risque-t-elle pas de perdre des collaborateurs et en attractivité ? L’avenir nous le dira, dans tous les cas, elle peut d’ores et déjà prendre des mesures pour y remédier.

Comment les entreprises peuvent-elles s’adapter à cet exode urbain ?

Le télétravail

Même s’il ne s’adapte pas à tout type de poste ou à tout le monde, le télétravail se développe fortement dans les entreprises françaises. D’après un sondage Ipsos paru en octobre 2021 dans Le Parisien, 64% des personnes interrogées souhaitent avoir plus de télétravail qu’avant la pandémie : 28% deux jours par semaine, 23% trois jours et 19% tous les jours.

En s’éloignant des locaux de l’entreprise, il y a de forte chance que des trajets quotidiens soient impossibles : le temps de transport (sans compter que les bouchons se développent à l’entrée des villes), les obligations familiales et contraintes personnelles peuvent considérablement freiner les collaborateurs. Travailler à distance est alors une excellente alternative, si les conditions sont réunies pour avoir au moins la même efficacité qu’en présentiel (bonne connexion internet, matériel informatique, outils de conférence…). L’entreprise peut aussi proposer du mobilier ergonomique. Lire notre article : https://elandestalents.apicil.com/management/teletravail/5-etapes-cles-pour-ameliorer-son-bien-etre-en-teletravail/

Faciliter l’accès aux locaux

L’entreprise peut choisir de déménager près d’un axe bien desservi par les transports pour faciliter et réduire les temps de trajet des collaborateurs. Elle peut également proposer des bureaux secondaires dans d’autres villes ou des espaces de coworking. Certaines ont même choisi de quitter les grandes villes avec leurs salariés pour leur proposer un cadre de travail plus agréable. C’est aussi un moyen pour l’entreprise de faire des économies sur les loyers. Mais attention le déménagement d’une entreprise est soumis à un cadre légal !

L’entreprise a également des obligations dans la participation aux frais de transports.

Témoignage du directeur général de Solly Azar : https://groupe.sollyazar.com/actualites/Chez-Solly-Azar-la-qualite-de-vie-est-desormais-prioritaire .

Flexibilité des horaires

Proposer des horaires flexibles permet à vos collaborateurs de trouver plus facilement un équilibre vie personnelle/vie professionnelle (adapter ses heures d’arrivée et de départ aux horaires de train, à l’école ou de la crèche pour ceux qui ont des enfants etc.). C’est également une excellente façon de réduire leur stress et de leur donner toutes les chances d’être efficaces à leur poste. La semaine de 4 jours est également testée dans plusieurs entreprises.

L’écoute des besoins et la communication sont essentielles pour que ce nouveau choix de vie n’impacte pas l’entreprise. Un fonctionnement très efficace peut être trouvé où tout le monde y trouve des avantages.

Mélanie, cadre en communication digitale “J’ai quitté Lyon pour m’installer dans un village situé à 45 minutes de la ville, à proximité d’une gare. Mon entreprise m’a permis de faire du télétravail deux jours par semaine. J’ai pu trouver un équilibre parfait pour ma vie professionnelle et personnelle : je bénéficie d’un meilleur cadre de vie, je profite de mes collègues une partie de la semaine et du calme du télétravail le reste du temps. Mon entreprise m’aide aussi au niveau des frais de transport et m’a proposé des horaires flexibles pour m’adapter aux horaires de train et à mes obligations familiales. Il a fallu cependant veiller à avoir un bon espace de télétravail chez moi et une bonne connexion internet.”